Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi INSTITUT PASTEUR

ALTERNANCE - Ingénieur de recherche Neuro-Immunologie Virale H/F


Détail de l'offre

Référence

2022-7575  

Date de début de diffusion

16/03/2022

Date de parution

16/03/2022

Description du poste

Métier

Emplois Type Recherche - Stagiaire Recherche

Intitulé du poste

ALTERNANCE - Ingénieur de recherche Neuro-Immunologie Virale H/F

En français : titre du projet de recherche (si CDD scientifique)/sujet de stage/sujet d'apprentissage/objet de l'accueil)

Analyse de l'interaction d'un polypeptide candidat médicament avec sa molécule cible après son entrée dans un neurone

Missions/Activités

L'Institut Pasteur, centre de recherche Biomédical, contribue depuis plus de 130 ans à l'histoire de la science, de la médecine et de la santé publique avec une immense renommée. Fidèle à l'esprit humaniste de son fondateur, l'Institut Pasteur défend le caractère avant-gardiste nécessaire à la conduite de recherches de pointe.
Scientifique ou non, vous souhaitez rejoindre une entreprise qui prône la diversité, internationale, guidée par la curiosité, et qui place l'humain au cœur de son projet stratégique ? Alors postulez à nos offres !

INGENIEUR DE RECHERCHE VIROLOGIE / IMMUNOLOGIE
Titre du projet : Vectorisation d'un polypeptide thérapeutique dans un neurone à l'aide de peptides pénétrants.

Les molécules thérapeutiques dont la cible est localisée dans le cytoplasme nécessitent pour être actives d'atteindre l'intérieur de la cellule et de traverser la membrane plasmique. La membrane plasmique étant infranchissable pour de nombreuses molécules, il est nécessaire de les coupler à des peptides particuliers, les CPs (peptides pénétrants) qui ont la propriété de traverser la membrane plasmique et d'y entrainer la molécule cargo à laquelle ils ont été fusionnés.
Le projet consistera à comparer l'efficacité de deux CP (CP1 et CP2) à faire pénétrer une molécule thérapeutique cargo (NV) dans le cytoplasme d'une cellule de neuroblastome humain. Les molécules CP1-NV et CP2-NV seront produites et conjuguées à un fluorophore (par exemple la rhodamine). Les expériences consisteront à comparer, selon la nature du CP, i) la vitesse avec laquelle NV pénètre dans les neurones, puis, ii) la vitesse avec laquelle NV est dirigée vers la voie de dégradation lysosomale. Par ailleurs la cible de NV etant connue, nous rechercherons à visualiser l'interaction de NV et de sa cible, et a comparer l'efficacité des deux CPs a permettre à la molecule therapeutique d'atteindre sa cible. Ce projet contribuera a guider le choix du CP le plus efficace pour vectoriser NV.
Ce projet mettra en œuvre des techniques de culture cellulaire, de biochimie, d'imagerie et d'analyse d'images.

Profil

Ouvert aux étudiants Ingénieur ou master spécialisés en:
- Biologie cellulaire
- Virologie
- Immunologie
- Neurologie

Compétences acquises à l'issue de votre stage/période d'apprentissage

Cultures de lignées cellulaires
Technique de biochimie (gel SDS, immunoblottings,
Technique de biologie cellulaire ( immunocytochimie,
Imagerie (microscopie confocale, time lapse..)
Analyses d'images (ImageJ, Neuron J, ICY..)

Critères candidat

Niveau d'étude souhaité

Bac + 4

Compétences linguistiques

Anglais (C1 - Maîtrise)

Localisation du poste

Localisation du poste

France, Paris

Demandeur

Poste à pourvoir le

01/09/2022