Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi INSTITUT PASTEUR

ALTERNANCE - Technicien supérieur Bactériologie - H/F


Détail de l'offre

Référence

2024-11732  

Date de début de diffusion

18/03/2024

Date de parution

18/03/2024

Description du poste

Métier

Autres domaines Ingénierie de la recherche - Technicien supérieur de recherche

Intitulé du poste

ALTERNANCE - Technicien supérieur Bactériologie - H/F

En français : titre du projet de recherche (si CDD scientifique)/sujet de stage/sujet d'apprentissage/objet de l'accueil)

Analyse quantitative des différentes composantes de la résistance au ß-lactamines chez Klebsiella pneumoniae

Quantitative analysis of the different components of ß-lactam resistance in Klebsiella pneumoniae

Missions/Activités

La résistance aux antibiotiques est un problème de santé publique majeur avec l'émergence de souches bactériennes extrêmement résistantes qui deviennent difficiles à traiter. Klebsiella pneumoniae est une bactérie responsable d'infections diverses (urinaires, pulmonaires et septicémie), graves, essentiellement acquises à l'hôpital. C'est aussi une bactérie qui a une forte capacité à être résistante à haut niveau pour de nombreux antibiotiques. Les ß-lactamines sont les antibiotiques les plus prescrits du fait de leur efficacité et, le plus souvent, de leur faible toxicité. Les ß-lactamines inactivent les protéines liant la pénicilline (PLP), impliquées dans la biosynthèse du peptidoglycane, et entraînent la mort de la bactérie. La résistance aux ß-lactamines des souches cliniques de K. pneumoniae résulte de la combinaison de l'expression de ß-lactamases qui dégradent l'antibiotique dans le périplasme et de mutations qui réduisent leur entrée dans le périplasme, augmentent leur efflux ou altèrent leur cible.

Missions :

L'objectif général du projet est de quantifier la contribution de ces différents mécanismes et leurs interactions afin de modéliser la résistance et l'action des ß-lactamines sur K. pneumoniae. Un objectif appliqué pour un diagnostic génomique est de prédire la résistance de souches cliniques sur la base de mutations dans des gènes candidats et des gènes de résistance présents.

Une stratégie de biologie synthétique est utilisée pour atteindre ces objectifs. Elle est basée sur :
(i) la manipulation génétique d'une souche de K. pneumoniae sensible aux ß-lactamines afin de moduler les différents paramètres ;
(ii) de caractériser l'impact de différentes ß-lactamines sur ces souches par différentes méthodes comme la détermination de la concentration minimale inhibitrice, du temps menant à la mort de la bactérie (time-kill) ou les modifications de la forme des bactéries
(iii) la combinaison de ces données dans un modèle mathématique de l'action des ß-lactamines.
Les manipulations génétiques seront essentiellement des délétions de gènes, l'introduction de mutations ponctuelles et l'expression de gènes notamment de ß-lactamases sous le contrôle d'un promoteur inductible. Les souches construites résulteront d'une combinaison de ces modifications.

Les missions principales de l'alternant.e :

- D'une part en microbiologie moléculaire la construction de souches modifiées et le clonage de gènes sous le contrôle d'un promoteur inductible.
Il ou elle se formera ainsi à la biologie moléculaire et à la manipulation génétique de souches bactériennes.

- D'autre part l'apprenant.e caractérisera l'action des antibiotiques sur ces souches modifiées. Il se formera à l'ensemble des méthodes d'analyse de l'action des antibiotiques dérivées de méthodes utilisée en microbiologie clinique. Il ou elle devra finalement analyser les résultats afin d'évaluer l'impact des différentes modifications.

Profil

Inscrit en licence pro, vous avez des connaissances en bactériologie.

Compétences techniques :
- Une bonne expérience de laboratoire de recherche obtenu au travers de stages et de travaux pratiques.
- Des compétences en biologie moléculaire ou en biochimie.
- Il sera aussi utile d'avoir une expérience de manipulation de bactéries soit au travers de clonages soit d'un stage en bactériologie.

Compétences personnelles :
Une grande rigueur est importante pour la fiabilité des résultats qui seront obtenus ainsi qu'une curiosité pour la recherche fondamentale avec un potentiel appliqué.

Compétences acquises à l'issue de votre stage/période d'apprentissage

- Compétence en biologie moléculaire pour la construction de plasmide et la manipulation de souches
- Compétence en microbiologie et en microscopie pour caractériser l'action des ß-lactamines sur les souches modifiées.
- Compétence en analyse de données quantitatives sous Excel et éventuellement pour réaliser des tests statistiques.


Vos conditions et environnement de travail :
- Forfait mobilité douce ou remboursement de 75% des titres de transport
- Cantine d'entreprise, restaurants, cafétérias
- Salles de sports, 30 activités culturelles/artistiques/sportives sur le campus
- Engagements RSE forts, et initiatives des collaborateurs encouragées
- Environnement multiculturel (plus de 75 nationalités sur le campus)
- Univers multigénérationnel et qui favorise l'égalité des genres
- Une communauté active d'alternants qui se réunit régulièrement
- Et… un réseau d'alumni pour l'après (ainsi qu'une belle ligne sur le CV !)

Critères candidat

Niveau d'étude souhaité

Bac + 3

Certification ou habilitation requise

Aucune

Compétences linguistiques

Anglais (B1 - Intermédiaire)

Localisation du poste

Localisation du poste

France, Paris

Lieu

Paris 15ème - Métro Pasteur

Demandeur

Poste à pourvoir le

09/09/2024